Mon défi d’une année sans shopping

par | Oct 19, 2016

Il y a quelques mois, j’ai eu le projet un peu fou de ne plus acheter de vêtements, mais de coudre toute ma garde-robe. Je me suis laissée des sorties de secours *quand même* en excluant la lingerie et les vêtements de sport. Et la possibilité d’acheter des vêtements de marques éthiques et responsables *si vraiment je n’arrivais pas à coudre un jean par exemple*. C’est comme ça qu’est né mon défi d’une année sans shopping *et plus si affinités*!

 

De l’idée à la réalité

Le 18 décembre 2015, juste un peu avant Noël, me voilà prise de panique devant mon dressing : j’ai perdu mon dernier jean acheté quelques semaines auparavant!
J’ai remué ciel et terre, vidé mon dressing, celui de mon homme, même ceux des filles *pourtant on est encore loin de faire la même taille*, la corbeille à linge, tout… mais impossible de mettre la main dessus. Ce n’est pas comme si on devait partir fêter Noël dans ma belle-famille le lendemain. Vite, je suis allée en catastrophe chez Esprit, la seule marque qui taille pour moi, mon dos cambré et mes hanches larges. J’ai trouvé LE jean slim qu’il me fallait.
*Pour vous rassurer, mon jean perdu est réapparu quelques jours après…*

En janvier, j’ai fait le doux rêve de changer mes habitudes… et j’ai eu envie qu’il devienne réalité.
Je me suis un peu plus intéressée à la mode responsable. Et j’ai cherché comment mettre ma pierre à l’édifice.
Coudre toute ma garde-robe a été ma solution.
Elle n’est pas parfaite, c’est sûr.
Mais c’est ma façon de participer au ralentissement du phénomène inquiétant *dont j’ai été moi aussi victime* de remplissage intempestif de dressings.

Après avoir pris cette décision de passer une année sans shopping, il a fallu trier mes vêtements. J’en ai longuement parlé sur mon autre blog. J’en ai éliminé 158 la première fois. J’en ai ajouté d’autres à la liste des bannis depuis.
Le but étant qu’il ne se re-remplisse pas à vu d’oeil!
La couture est une bonne solution : coudre même un simple tee-shirt prend bien plus de temps qu’une séance de shopping!

Une année sans shopping, c’est difficile?

Après plus de 11 mois de mon défi une année sans shopping, je pense que le plus dur est passé…
Je n’ai pas eu d’envies folles. Je ne me suis pas plantée avec admiration et envie devant une vitrine.
J’ai résisté à la tentation des soldes et des prix bas.
Je n’ai pas rempli mon dressing de vêtements que je ne mettrai pas.
A dire vrai, je m’imaginais qu’une année sans shopping, ce serait beaucoup plus difficile que ça…

Ce jean dont je t’ai parlé plus haut est le dernier vêtement que j’ai acheté depuis, à l’heure où je publie cet article! *Tu as vu, le compteur tourne là dans la barre latérale, à droite de ton écran.*
Et les accessoires que j’ai achetés se comptent sur les doigts d’une main. Je te ferais un bilan plus détaillé de mon année sans shopping en janvier!

Depuis, j’ai cousu une quinzaine de pièces. Tu peux en voir certaines sur mon compte Instagram.
*A force de trier, j’avoue que certains jours, je me suis sentie perdue devant mon dressing, avec cette petite phrase dans la tête tu sais… je n’ai plus rien à me mettre!*

Voir Plus
Something is wrong. Response takes too long or there is JS error. Press Ctrl+Shift+J or Cmd+Shift+J on a Mac.

Je te donne rendez-vous dans les prochaines semaines pour découvrir mes projets de couture…
Et pourquoi pas une deuxième année sans shopping?

 

Mon défi : une année sans shopping... et plus si affinités!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This