Un dimanche sur un fil #36

par | Sep 6, 2020

Cher blog,

Cet article prendra la forme d’une carte postale, je ne t’ai pas donné beaucoup de nouvelles pendant l’été.
Cette pause m’a parue interminable, la faute au confinement certainement, mais tellement bénéfique aussi.
Et pourtant, les vacances sont passées à une vitesse folle !

Car tout a une fin.
Irrémédiablement.
Les bonnes choses comme les mauvaises.

De ces deux mois, je garde en mémoire… tout.
Absolument tout.
Les vacances à Paris, la lecture dans le hamac, les copines couture, les moments en famille, les questions existentielles, la maladie, les légumes du jardin, les disputes.
Les visites imprévues, les barbecues entre amis, les travaux dans la maison, les retrouvailles avec les copains, les soirées qu’on ne peut pas refuser bien qu’on aimerait être n’importe où, mais ailleurs.
Les achats de rentrées, l’odeur des cahiers, la planification de ma garde-robe d’automne.
Les baignades, les masques, pas ceux des tubas.
La canicule.
Et la pluie aussi.
Les livres encore, l’écriture toujours, les projets, le défi photo couture de l’été sur Instagram #DPCété2020.
La rentrée en sixième, celle en troisième.
Et le retour au boulot.

J’espère que tu es aussi heureux que moi de rouvrir le bal des dimanches sur un fil.

A dimanche prochain.

Virginie

un dimanche sur un fil 36 - Avril sur un fil

un dimanche sur un fil 36 - Avril sur un fil

un dimanche sur un fil 36 - Avril sur un fil

Et toi, comment se sont passés ces deux mois ?
Qu’en gardes-tu ?

Gardons le contact

Pour suivre l'actualité du blog et recevoir des mails inspirants, abonne-toi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
X

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer