Un dimanche sur un fil #3

par | Mar 3, 2019

Voilà quelques mois maintenant que j’ai compris qu’il fallait que j’arrête de me chercher des excuses avant de me lancer.
Que je n’arriverais jamais à la perfection, vu qu’elle n’existe pas.
Que revenir en arrière ou dévier de route n’était pas un aveu de faiblesse.
Crois-moi, ça a été difficile. Et surtout ça ne s’est pas fait en un jour. D’ailleurs tu sais ce que dis le proverbe : chassez le naturel… 

Pour ne rien te cacher, cette nouvelle rubrique et moi, on se cherche encore. Non pas sur la forme, parce que l’idée est là. J’ai envie de partager avec toi des coups de cœurs, des idées, des choses qui me font réfléchir… 
C’est plus sur le fond.
Ce n’est pas tout à fait moi.
Enfin, ce n’est qu’une partie de moi. Et j’ai envie que tu me connaisses sous toutes mes facettes, pas seulement celles qu’on expose de façon avantageuse sur les réseaux sociaux.
Passionnée, créative et râleuse aussi.
Plurielle, libre et imparfaite.
Optimiste, engagée et têtue.

Il y a quelques jours, dans l’atelier d’écriture intuitive auquel je participe, Anouk nous demandait les 3 mots les plus importants pour nous. 
Amour.
Partage.
Ecologie.
Voici les mots qui me sont venus instinctivement. J’ai ensuite pas mal écrit autour de ces 3 mots. Et mon texte se finit comme ça :

« [Au sujet de l’écologie] (…) J’aimerais tant que tous y soient sensibilisés. C’est peut-être à moi aussi de faire entendre ma voix, de partager mes convictions, avec amour et bienveillance.
Je crois que la boucle est bouclée.  » 

Moi qui suit en permanence à guetter les signes, je crois que c’en est un. 
Et mon instinct me dit que cette rubrique Un dimanche sur un fil est le l’endroit idéal. 

Un dimanche sur un fil capillaire

Voilà plusieurs semaines que j’essaie d’améliorer la santé de mes cheveux, bien abîmés depuis un moment.
Au bout de deux ans, ils n’ont plus supporté les shampoing solides, certainement la faute aux tensio-actifs.
Encore plus après les passages de peigne à poux et produits cracra pour venir à bout de ces bestioles qui avaient envahi la maison. Oui, dans cette lutte, j’ai utilisé des produits pas terribles.
Le moins possible, mais on ne peut pas toujours faire comme on veut.

Détail du tissu de mon manteau Olga de Mouna Sew - Avril sur un fil

Le dimanche, c’est le jour où j’aime prendre un peu de temps dans ma salle de bains. Un moment cocooning pour prendre soin de ma peau et de mes cheveux.
Alors ce matin, mes cheveux auront droit à un shampoing soin aux poudres ayurvédiques, poudres extraites de plantes regorgeant de bienfaits pour les cheveux et pour la peau. 

J’ai récemment découvert deux nanas qui font du bien à nos bouclettes : Laureen de La belle Boucle et Nina de Ninaturelle. *Je t’ai mis les liens de leurs blogs, mais je t’invite aussi à découvrir leurs comptes Instagram.*
Peut-être que leurs comptes t’inspireront !

Un dimanche sur un fil gourmand

Que serait un dimanche sans gourmandises au goûter ?

En cas d’emploi du temps subitement modifié ou de crise de flemme aiguë, je me tournerais vers une valeur sûre, le banana bread. Avec des pépites de chocolat et des noix de pécan, mon péché mignon.

Recette du banana bread au thermomix, facile, rapide et gourmande - Avril sur un fil

En revanche, si j’ai un peu de temps, j’essaierais bien la recette repérée chez Victoria de Mango and salt : les Sablés fondants à la purée de noisette et coeur chocolat
Rien que d’y penser, j’en ai l’eau à la bouche !

Un dimanche sur un fil écologique

Je suis de celles qui sont optimistes, malgré la situation alarmiste.
En revanche, si on ne fait rien là maintenant, tout de suite, l’avenir de notre belle planète sera compromis.

Je pense également que chaque pas compte.
Qu’il vaut mieux faire les choses de façon imparfaite que de ne rien faire du tout.

J’ai fait plusieurs tests en ligne ces derniers jours, et si tout le monde vivait dans mes mêmes conditions que moi, il faudrait les ressources de 1,5 à 2 planètes pour subvenir à nos besoins.
C’est énorme.
Si je me pensais me classer plutôt dans la catégorie des bons élèves, je me rend compte que je peux encore faire mieux. 

Et toi, connais-tu ton empreinte écologique ?
Tu peux faire le calcul ici ou là.

Un dimanche sur un fil #3

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Gardons le contact

Pour suivre l'actualité du blog et recevoir des mails inspirants, abonne-toi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
X