Un dimanche sur un fil #28

par | Fév 9, 2020

Me voilà de retour après une semaine difficile, diminuée par une angine blanche carabinée.
J’ai écouté mon corps et j’ai ralenti.
Je me suis reposée aussi, car la fatigue est encore bien présente.

Je crois que, doucement, je commence à lâcher prise.
A laisser de côté mes peurs.
A arrêter de me mentir et me chercher des excuses aussi.
A accepter que je ne peux pas tout contrôler.
Pour avancer.

Cette semaine, je m’apprête à sauter dans le vide, * pas au sens littéral, j’ai trop le vertige, * en t’envoyant un email dans lequel je dévoile une part de moi que je n’ai jamais montrée.
Si tu le reçois, c’est que j’aurais réussi à briser plusieurs barrières qui m’empêchent de progresser.

Cap ou pas cap ?
Pour le savoir, il te suffit de figurer sur ma liste de diffusion d’emails. Si tu souhaites t’y inscrire, le formulaire est disponible en bas d’article. 

Un dimanche sur un fil inspirant

Cette semaine, Aurélie a partagé un texte sur le lâcher prise.
Tellement juste que j’avais envie de te le partager à mon tour.

 

View this post on Instagram

L Â C H E R – P R I S E Il y a quelques temps, je vous disais avoir appris à lâcher prise… je maîtrise pas encore pleinement le sujet à vrai dire. J’ai encore du chemin à faire mais je m’améliore ! Au vu de vos commentaires, j’ai compris qu’on parlait pas tous.tes de la même chose… Il y a le lâcher prise de surface. Celui qui nous fait accepter que ce soir on commande (encore) une pizza ou qu’il y a de gros moutons sous l’escalier… Et il y a le lâcher prise de profondeur… celui qui demande un peu de spéléo ! 😅 lâcher prise c’est arriver à abandonner ce qui nous encombre, nous emprisonne, laisser de coté ce qui nous empêche d’avancer. Déjà faut faire la paix avec le mot “abandonner”… Lâcher prise c’est renoncer à vouloir tout contrôler et/ou tout comprendre. Lâcher prise c’est arrêter de donner de l’importance à ce qui n’en mérite pas (et on parle pas des miettes sur la table… ) Lâcher prise c’est accepter qu’il y a des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Lâcher prise c’est se placer comme observateur pour se détacher et prendre de la distance avec les problèmes pour mieux les appréhender. Pour cela il faut accepter de faire un travail sur soi, pour bien se connaître VRAIMENT. Accepter de se regarder en face pour connaître ses limites, ses véritables peurs, blessures,… pour arrêter de lutter contre soi et contre les autres. Quand la lutte s’arrête, le lâcher prise peut commencer… Lâcher prise ce n’est pas résigner ou fuir, ce n’est pas de la lâcheté ou de la faiblesse c’est un acte libérateur! Vaste programme n’est ce pas ?

A post shared by AC (@couturesauvage) on

Un dimanche sur un fil en chroniques

Des erreurs en couture, on en fait toutes.
Qu’on soit débutante ou pas.

Alors dans mes chroniques de ce dimanche, je te partage 5 erreurs en couture à éviter pour progresser.

 

Dans cette vidéo, je porte :

  • Une Robe Moneta de Colette Patterns
  • Des boucles d’oreilles Lili et le scarabée rOZ

 

Et voici le lien vers le tuto FBA et SBA sur le blog de la marque Ready to Sew.

Gardons le contact

Pour suivre l'actualité du blog et recevoir des mails inspirants, abonne-toi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
X

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer