Une robe centaurée de Deer and doe

par | Août 8, 2018

Un patron de robe plein de fraîcheur, ça te dit ?
C’est d’un très chouette modèle dont j’ai choisi de te parler aujourd’hui, de la robe centaurée de Deer and Doe. Alors effectivement, le patron ne vient pas de sortir, ça fait même quelques saisons qu’on en voit de jolies versions.
Et puis les premières chaleurs sont arrivées en Alsace, me faisant rêver de petites robes d’été à bretelles, légères et faciles à porter.

Le choix du patron et du tissu

Pour tout t’avouer, je n’ai pas eu le coup de foudre immédiat pour ce patron de la robe Centaurée. Il m’a fallu un moment pour l’apprécier. Plusieurs étés même.
Et un jour, comme ça, je l’ai vue autrement.
Ces petites choses qui me gênaient se sont soudain effacées. Pourquoi s’évertuer à vouloir souligner les empiècements du corsage si ça ne me plaisait pas ? Il suffisait de l’imaginer sans pour voir combien elle pourrait être agréable à porter par les journées caniculaires alsaciennes.

En ce début d’été, il m’est apparu comme évident que cette robe serait la robe idéale, alors que les températures commençaient à monter sérieusement.

J’avais dans mes tiroirs une viscose légère et délicate, vert émeraude et blanc sur fond noir. Une couleur que je porte peu, ce n’est pas toujours facile de trouver une belle tonalité de vert.
Elle était le tissu idéal pour ma robe centaurée.
Si j’avais choisi dans un premier temps un biais blanc, c’est finalement vers un biais noir que mon choix s’est porté.

Tu as déjà aperçu cette robe dans mon podcast couture. Effectivement, elle a fait partie de ses projets que j’ai laissé de côté, non pas parce que je n’étais pas convaincue par le modèle. Mais plutôt parce que le changement brutal de météo m’avait découragée.

Ma robe centaurée de Deer and Doe

Le modèle

Comme toujours avec les modèles Deer and Doe, tout est extrêmement bien pensé : du patron en passant par les explications, tout coule de source.

Ce que j’aime le plus dans ce patron, c’est l’originalité de ses doubles bretelles, son décolleté en V et ses découpes géométriques qui mettent les formes en valeur.
Deux versions sont proposées : la version A avec jupe courte et la version B avec jupe asymétrique.

C’est vers la version A que mon choix s’est porté. Ne t’inquiète pas, il y aura bientôt une autre version avec jupe asymétrique. Il ne me reste plus qu’à trouver LE tissu parfait pour l’occasion, car c’est pour porter à un mariage au Maroc.

Côté réalisation, Il faut s’armer de patience pour être précis au niveau de l’assemblage du corsage. Rien d’insurmontable, les pièces s’emboîtent à la perfection. C’est plus en terme de couture qu’il faut veiller à faire coïncider les raccords entre les différentes pièces.
Le mieux, c’est de bâtir au préalable, afin qu’il y ait moins de risque de décalage.

Couture : robe centaurée de Deer and Doe : détails

J’ai pour ma part cousu 2 corsages, non pas parce que j’avais dans l’idée de doubler la robe, mais parce qu’une fois l’assemblage terminé, je me suis rendue compte qu’il y avait un trou sur l’un des empiècement du haut.
Plutôt que de découdre ce tissu délicat, j’ai choisi de recommencer.

Autre point délicat : l’assemblage du biais d’encolure. Sa pose se fait en une seule étape, contrairement au biais des emmanchures et du dos. Dans le carnet de montage, il est dit de coudre, sur la bande de biais, un triangle du même angle que celui de l’encolure, afin de pouvoir le positionner par la suite au milieu du décolleté.
Pour cette étape, je me suis basée sur l‘angle de mon corsage cousu. J’ai positionné le biais le long d’un ces côté du décolleté, puis j’y ai tracé une ligne à la craie, dans le prolongement de la couture du milieu. Ensuite, par symétrie, il est facile d’obtenir le second côté du triangle. Pour ça, il suffira de te baser sur les schémas donnés dans le livret d’instructions.

Robe centaurée : détails du biais d'encolure - Avril sur un fil

Je t’avoue que ce biais d’encolure m’a donné bien du fil à retordre. Non pas par rapport à son positionnement, mais par rapport à sa pose.
J’ai cousu et décousu le côté gauche à plusieurs reprises, parce que le décolleté baillait légèrement. C’est certainement dû au type de biais que j’ai utilisé, tu sais le biais coton préplié que tu trouves dans toutes les merceries et magasins de tissus.
Au bout de 3 fois, j’ai jeté l’éponge, bien que bâillement n’ait pas été entièrement résorbé. Fort heureusement après un lavage, il n’y avait plus aucun soucis.

La taille

J’ai cousu ma robe Centaurée en taille 42. Etant donné l’ampleur de la jupe, je n’ai pas tenu compte de mon tour de hanches qui, sur le papier, nécessiterait une taille 44.

Les modifications

Je n’ai apporté absolument aucune modification à cette robe centaurée. Son fit est absolument parfait.

Je me suis passée de la pose d’une fermeture invisible, étant donné que j’arrivais à passer ma robe centaurée sans. Afin de vérifier, j’ai rapidement bâti le second côté pour faire un essayage.
Et pour le bas de la jupe, un simple ourlet roulotté vient le finir.

Ourlet roulotté pour le bas de ma robe centaurée de Deer and Doe - Avril sur un fil

 

Petit récap’ sur ma robe centaurée

Patron

Robe Centaurée de Deer and Doe

Fournitures

1m60 de tissu et 3 m de biais
Je te conseille cet article sur le blog de la marque pour choisir le tissu de ta future robe centaurée.

Technique

Raccords et biais d’encolure.
Niveau 3/5

Couture : robe centaurée de Deer and Doe - Avril sur un fil

Mon avis sur la robe Centaurée

Bon, il n’y a effectivement aucun suspense, cette robe centaurée, je l’adore ! Agréable et facile à porter, elle fait partie de mes tenues préférées spéciales canicules.

Encore un modèle de Deer and Doe qui me ravit. Bien entendu, il y en aura d’autres.
J’espère trouver le tissu adéquat pour coudre celle que j’ai prévu de porter fin août au Maroc.

Couture : robe centaurée de Deer and Doe - Avril sur un fil

%

Confort

%

Compatibilité

%

Seyant

%

Style

Robe centaurée de Deer and doe : revue de patron - Avril sur un fil

Robe Centaurée de Deer and Doe
Chaussures Galibelle
Boucles d’oreilles DIY

Bretelles dos de la robe centaurée de Deer and Doe - Avril sur un fil

La robe parfaite pour l'été : centaurée de Deer and Doe - Avril sur un fil

Couture : ma robe centaurée de Deer and Doe - Avril sur un fil

Robe centaurée de Deer and Doe : vue de dos - Avril sur un fil

Si cette robe centaurée t’inspire, épingle-la sur Pinterest!

Couture : la robe centaurée de Deer and Doe, revue de patron - Avril sur un fil

Pour ne manquer aucun article et recevoir du contenu exclusif via le Mag d’Avril sur un fil, rejoins ma liste de diffusion :

Gardons le contact

Pour suivre l'actualité du blog et recevoir des mails inspirants, abonne-toi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This