Patrons de couture à classer : comment je m’organise

par | Juin 6, 2017

Je faisais le compte il y a quelques jours, j’ai démarré la couture il y a une quinze ans. Et depuis, c’est l’amour fou. Mais en 15 ans, forcément on accumule.
Tout.
Tissus, boutons, fils, mercerie… et patrons de couture.
Je t’avoue que le décalquage quand on a du mal à suivre la ligne sur la planche à patrons tellement il y en a ou encore l’assemblage de pdf ne sont pas mes étapes préférées. Du tout. Autant te dire que j’aime autant éviter avoir à le refaire. Et quand la pile de patrons de couture à classer menace de s’effondrer, tu te dis qu’il faut agir ! Alors dans cet article, je te dis comment je m’organise pour échapper à la catastrophe.

Comment classer ses patrons de couture ? Click To Tweet

Mes patrons de couture à classer

 

Magazines

J’ai remarqué que finalement, quand je reprenais en main un magazine acheté il y a quelques temps, j’allais directement aux planches récapitulatives pour faire mon choix. J’arrive plus facilement à me projeter de cette façon que sur un vêtement fini avec un choix de tissu hasardeux ou une photo portée qui ne le met pas en valeur. Je suis sûre de ne pas être la seule. Toi aussi ça t’arrive ?

Du coup, j’ai dégrafé les parties centrales de mes magazines, je les ai mises dans des pochettes plastiques avec leurs planches à patrons dans un classeur ou fait une photocopie de la planche des modèles rangée avec les patrons. Classées par magazine et dans l’ordre chronologique inversé, le plus récent sur le dessus.

Patrons de couture à classer : les planches à patrons Burda

Patrons de couture à classer : magazine La Maison Victor

Planches à patrons de couture à classer : le magazine Ottobre

Les revues quant à elles ont trouvé place dans une caisse à vin en bois qui rentre pile poil dans mon étagère IKEA !

Rangement des revues de couture et patrons à classer !

 

Patrons pdf

J’ai profité de mon récent changement d’ordinateur pour faire un tri dans mes e-patrons et les classer ! J’ai choisi un classement par catégorie de vêtements, je trouve que c’est plus clair. Puis dans chacun de ces dossiers, je précise la marque et le nom du patron pour être sûre de m’y retrouver.

Bien entendu, je différencie les patrons femme des patrons enfants ! Et je n’imprime le patron qu’au moment où je l’utilise.

Patrons de couture numériques en pdf : méthode de classement

 

Le petit plus : Pense à sauvegarder tes patrons de couture sur un service de cloud comme Dropbox par exemple. Comme ça, tu pourras y avoir accès partout et surtout, ils seront sauvegardés en cas de soucis sur ton ordinateur.

 

 

Patrons pochettes

Je n’ai pas de classement réel pour mes patrons pochettes. Oui, si tu regardes bien, je n’ai que des patrons pochettes Deer & Doe.
J’y range à l’intérieur les patrons décalqués.

Patrons de couture à classer : les patrons pochettes

 

Organisation des patrons décalqués

Quand tu commences à avoir plusieurs projets de couture à ton actif, il est important d’organiser tes patrons, au risque de te retrouver avec un morceau de patron décalqué dont tu ne te souviens plus la provenance. Ou pire encore, un morceau qui aura disparu.
Une fois décalqués, je procède de la même façon pour mes patrons de couture à classer. C’est assez simple en fait !

Organisation du patron découpé

Aussi, je te conseille de noter sur chacune des pièces décalquées le nom du modèle et sa marque ou le numéro du magazine et du patron, ainsi que la taille et les éventuelles modifications apportées.

Tu peux également y faire figurer le nombre de fois qu’il faut la couper, ça te facilitera la tâche si tu réalises ce patron une deuxième fois.

 

 

Ranger ses patrons de couture

Il y a plusieurs façons de les ranger et trier. Pochettes plastiques, trieur à vue, classeur, pochette en carton, enveloppe kraft… J’ai essayé toutes celles que je te cite ! Mais certaines ont rapidement montré leurs limites, surtout face au nombre et au débordement !

Finalement, c’est l’option enveloppe kraft qui l’a emporté !

Ranger ses patrons de couture découpés sous enveloppe kraft

A chaque projet son enveloppe. Si je le trace en plusieurs tailles *ça arrive souvent pour mes filles*, une taille par enveloppe.

Sur le devant de l’enveloppe, je note :

  • la marque de patron ou le magazine
  • le modèle + type de vêtement
  • la taille ou les tailles, car, je modifie le patron en fonction de mes mensurations dès le départ
  • le cas échéant, les modifications apportées

Dans l’idéal, tu pourras également noter le métrage de tissu nécessaire ainsi que les fournitures dont tu as besoin. Je ne le fais pas, car souvent, je trouve que le métrage indiqué ne correspond pas au besoin réel qui lui est inférieur.

Organisation du patron découpé : ma méthode de classement

Je marque ensuite le haut de l’enveloppe d’un trait de feutre en suivant un code couleur pour chaque type de vêtement, avant de le ranger dans une caisse à vin récupérée qui a pile la taille adaptée.

Et lorsque l’enveloppe est pointillée de noir, c’est que c’est un patron enfant.

Patron de couture découpés : ma méthode de classement

Les catégories de patrons sont les mêmes que pour le le classement de mes e-patrons.

Et pour m’y retrouver, j’ai noté la légende dans mon Bullet Journal !

Légende de classement de mes patrons de couture dans mon Bullet Journal

Nota

Cet article « patrons de couture à classer : comment je m’organise  » a été rédigé pour un défi organisé au sein de la Blogschool : Tu prends un livre, tu choisis un mot au hasard et tu blogues dessus !

J’ai choisi un des livres que je lis en ce moment, Détox ta maison de Judith Crillen *du blog Maman s’organise* que j’ai ouvert page 103. Mon doigt a pointé sur l’expression « à classer ». J’ai longtemps cherché à quoi je pourrais la rattacher… et c’est en faisant tomber la pile de mes derniers patrons de couture à classer que m’est venue l’idée ! *Après avoir râlé un bon coup bien entendu!*

Et toi, comment t’organises-tu ? Dis-moi tout dans les commentaires !

Si tu as toi aussi des patrons de couture à classer, n’oublie pas d’épingler cette image sur Pinterest !

Une année sans shopping, le bilan

Note : Cet article contient des liens affiliés, ce qui sous-entend que je recevrais une commission en cas d’achat sur de ta part sur le site via mon lien. Mais rassure-toi, ça ne te coûte rien ! Et jamais tu ne me verras mettre en avant des produits ou services que je n’utilise pas moi-même !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This