Couture : Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée

par | Juil 3, 2019

Quel plaisir de te présenter aujourd’hui mon dernier projet cousu… Ou devrais-je plutôt dire mes dernier projet cousus. J’ai tellement été emballée par ma nouvelle robe d’été que j’en ai cousu une deuxième dans la foulée.
Un vrai plaisir à coudre et à porter.
Il faut dire que les robes canicule compatible se faisaient rares dans mon dressing ! J’ai dû me séparer de plusieurs d’entre elles à la fin de l’été dernier pour raisons multiples : trouée, tâchée ou tout simplement usée… à force de les porter sans retenue.

Le choix du patron et du tissu

Il y a plusieurs années, j’avais complètement craqué sur le patron de la robe Lucie de République du Chiffon. Toutes les réalisations vues sur Instagram me faisaient envie.

Sauf qu’à l’époque, je n’avais pas encore fait tout mon travail sur mon rapport à la mode.
Ce qui me plaisait et ce qui m’allait.
Et comme tu t’en doutes peut-être, ce projet n’a jamais vu le jour, je ne suis pas allée au bout.
Trop oversize.
Pas assez cintré. 
Quand tu as une taille marquée et des hanches développées, ça ne pardonne pas ! Bien entendu ce n’est pas le patron que je remets en question, c’est ma morphologie qui n’est pas adaptée à sa coupe.

Mais l’an dernier, j’ai testé la robe oversize façon Deer and Doe avec le patron Myosotis
Et ce modèle m’a plu.
Je l’ai même transformée en blouse à basques façon Marthe de République du Chiffon. 

C’est en réfléchissant à comment transformer le tissu commun pour la sortie du jour avec les copines couture que j’ai eu l’idée de me servir du buste du patron de la robe Myosotis.
Pour ensuite modifier emmanchures et encolure avec celui de la robe Lucie.
Et d’utiliser la jupe du patron de la robe Centaurée pour parfaire cette robe.

Puis au moment de mettre en volume cette idée, mon choix initial de tissu a été oublié. En rangeant, je suis retombée sur un coupon imprimé coloré, j’ai su que c’est lui que je voulais.
Mais les copines m’ont vite rappelée à l’ordre, et une deuxième robe a été réalisée.

Couture : Ma robe Myosotis x Lucie x Centaurée : détail des fronces- Avril sur un fil

Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée

Pour coudre cette robe d’été, je suis partie du buste de la robe myosotis duquel j’ai supprimé la patte de boutonnage en traçant la ligne milieu au niveau des repères des boutons.

Cette pièce a ensuite été superposée au patron du buste de la robe Lucie en alignant les milieux devant et les lignes d’épaule. 
Pour tracer mon patron, j’ai dans un premier temps décalqué les lignes des côtés et de la taille de la robe myosotis, ainsi que les pinces, avant de reporter les lignes d’encolure et d’emmanchures de la robe Lucie.
Idem pour le patron du buste dos.

Etant donné que je n’avais pas envie d’une jupe cousue à partir de simples rectangles, je me suis tournée vers le patron de la robe centaurée.

En ce qui concerne le montage, j’ai tout d’abord cousu les pinces avant d’assembler les pièces du buste par les épaules et les côtés. J’ai ensuite monté les devants et dos de la jupe, fait mes lignes de fronces avant de les fixer au buste.
L’encolure et les emmanchures ont été finis par un biais rapporté.
Quant à l’ourlet, il est bordé d’un simple roulotté.

L’encolure de ma première robe baillait légèrement en raison de ma poitrine creuse. J’ai donc modifié le patron à ce niveau, en plaçant un point à 1 centimètre de la ligne milieu devant sur l’encolure que j’ai relié au point bas de la ligne milieu initiale. 

Couture : Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée : encolure qui baille légèrement- Avril sur un fil

Mon avis sur ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée

Couture : une robe pour l'été à partir des patrons Myosotis, Lucie et Centaurée - Avril sur un fil

Etant donné que j’ai cousu deux robes d’été à partir de ce hacking, tu auras compris que je l’aime beaucoup. Cousues dans des tissus légers, elles sont très agréables à porter par fortes chaleurs, à tel point que je ne suis pas sûre de m’arrêter là.

Avec ces pinces devant et dos, la taille est légèrement marquée et met en valeur la silhouette. 
Et même si ce n’en ai pas tout à fait une, j’ai enfin ma robe Lucie avec ces jolis décolletés devant et dos.

 

%

Confort

%

Compatibilité

%

Seyant

%

Style

Couture : Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée - Avril sur un fil

Robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée
Chaussures San Marina 
Boucles d’oreilles Lili et le scarabée rOZ

Couture : pattern hacking -> décolleté dos myosotis de deer and doe x lucie de république du Chiffon - Avril sur un fil

Couture : détail de l'ourlet roulotté - Avril sur un fil

Couture : biais rapporté à l'encolure - Avril sur un fil

Couture : Myosotis x Lucie x Centaurée - Avril sur un fil

Couture : Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée - Avril sur un fil

 

 

 

 

Couture : Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée - Avril sur un fil

Robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée
Chaussures Galibelle
Boucles d’oreilles Lili et le scarabée rOZ

Couture : Ma robe d’été Myosotis x Lucie x Centaurée : détail jupe - Avril sur un fil

Couture : détail de l'encolure dos - Avril sur un fil

 

 

Et toi, quel est ton hacking de robe d’été préféré ?

Si cette robe d’été t’inspire, épingle-là sur Pinterest!

Gardons le contact

Pour suivre l'actualité du blog et recevoir des mails inspirants, abonne-toi !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
X